Peut-on faire de la politique autrement ?

A l’heure où tous les sondages d’opinion montrent que les français veulent un renouvellement politique , peut-on gouverner autrement ?
Où en est-on des expériences menées ici même en région ?

Avec la participation de Liêm Hoang Ngoc pour la NGS.

La voix est libre

7 Commentaires

  1. MARTY SERGE

    L’APRES HOLLANDE A-T-IL DEJA COMMENCE ?:
    par Serge MARTY Coordinateur Audois de la Nouvelle Gauche Socialiste

    L’ après Hollande c’est pour demain … un demain qui a sans doute déjà commencé!

    Hollande «capitaine de pédalo» pour les uns, «commandant du Titanic» pour les autres, apparaît de plus en plus comme un repoussoir pour un très grand nombre de français …
    Sa désastreuse impopularité … vérifiée et touchée concrètement du doigt au salon de l’Agriculture … risque de coûter une fortune en garde du corps à chacune de ses sorties.

    Les Jeunes Socialistes de l’Aude ont déjà compris le désastre annoncé pour le PS et toute la Gauche satellite … Martine Aubry aussi … un miracle est-il encore possible?

    Dans les mois qui viennent, le PS divisé, éclaté, déserté joue sa survie … tiraillé entre Valls l’excité et Macron le pressé, les parlementaires qui craignent pour leur avenir, les militants écœurés, les électeurs déboussolés, enfin tout ce qui reste du «PS de Mitterand» menace de se décomposer … dans le marigot où la conduit Hollande.

    Hollande et son nouveau gouvernement (6 ministres de plus!), s’emploient à … dépenser plus pour eux, sans doute en faisant des économies autre part …par exemple en rognant sur les indemnités des chômeurs, sur les aides aux personnes âgées, sur les dotations aux Communes, aux Départements dans l’impossibilité de payer le RSA, en rognant sur sur les remboursements des médicaments prescrits aux malades, sur le remboursement des séances de Kiné qui permettent à des handicapés comme moi, de continuer à marcher  …

    Reconnaissons quand même, qu’il met tout en œuvre pour «mettre en place» l’ Égalité Réelle, la Liberté Réelle, la Sécurité Réelle … pour l’instant sa seule réussite a été, comme Sarkozy de continuer à faire augmenter le Chômage Réel …

    Tout cela, ne consiste-t-il pas en réalité à prendre les Citoyens pour des vaches à lait, des niais…
    Ou pour «des pauvres con … des pauvres con … des pauvres con-tribuables» comme l’écrit Jean Quirit (sans doute bègue) dans le Petit Journal de fin février 2016.

    Répondre
  2. Villain Joël

    Il me semble que nous devons avoir une position claire et clairement audible sur la question du cumul . C’est , en effet, une question de démocratie: tant que la politique sera le moyen de faire carrière, nous auront des élus qui , ne sachant faire que cela, seront prêts à tous les reniements.Chacun de nous en connait de multiples exemples. Je propose donc: un seul mandat, renouvelable une fois, avec un statut de l’élu qui lui permette de ne pas être pénalisé à la fin de son mandat…

    Répondre
    1. MARTY SERGE

      D’accord sur le principe de limitation du cumul des mandats.
      Oui à un seul mandat à la fois.
      Mais 1 seul mandat non renouvelable ne me parait pas une bonne chose pour tous les mandats.

      Un conseiller municipal par exemple ne pourrait-il pas se représenter, alors qu’il aurait acquis une expérience qui pourrait être mise au service de sa commune en tant qu’adjoint au Maire.

      Il faut travailler ce principe du non cumul en tenant compte du niveau de l’élu et de ses responsabilités.
      On ne peut pas traiter de la même façon le poste de ‘Président de la République » et de Conseiller Municipal ou de Maire d’un village de 200 ou 500 habitants.

      Répondre
      1. Jean Claude Maurin Gard

        Je pense qu’il faut peut être réfléchir au non cumul mais je pense qu’il faut que tous les élus aient une formation assez poussée au tout début de leur mandat et peut être deux mandats mais en mettant en pllace un statut clair de l’élu

        Répondre
      2. Villain Joël

        Il me semble avoir écrit: »un seul mandat renouvelable une fois » …

        Répondre
  3. JC Maurin NGS Gard

    Pour être crédible il faut certes avoir une position très claire par rapport au cumul des mandants mais ce qui est capital c’est de savoir où sont nos élus car la gauche et la droite ou le centre ce n’est pas la même chose et il n’est pas possible de défendre un véritable programme de gauche pour être élu et faire un programme autre ensuite.Nouvelle Gauche Socialiste n’est pas le PS ni l’UMP déguisé en LR ni le FN nous avons signé une charte et devons la défendre et la faire respecter à nos alliés du Nouveau Monde en commun et n’avons pas fait une alliance programmatique mais une fusion technique .NGS avec le PG n’a pas de vice présidence et a été sanctionné pour son abstention au vote de la présidence sur son cumul.

    Répondre
  4. Jean Claude Maurin coordinateur NGS Gard

    http://www.dailymotion.com/video/xhs1u3_non-aux-mesures-d-austerite-en-europe-intervention-de-liem-hoang-ngoc_news
    c’est encore bien d’actualité même si cette intervention de Liêm Hoang Ngoc date du 24 mars 2014

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *