Qui sommes nous ?

« Quand tous les dégoûtés (PS) seront partis, il ne restera plus que les dégoûtants. » (Pierre Mauroy).

 

La paroles aux militants

Romain : »Je vous félicite pour cette initiative : quitter un parti de droite pour construire un mouvement de Gauche. »

Ludovic :  » J’ai été simple militant PS à une époque mais écoeuré par le fonctionnement local j’ai préféré tirer ma révérence. »

Anne-Marie:  » Je ne m’étendrai pas sur la politique désastreuse à l’égard des fonctionnaires et des enseignants (…) et que dire de la politique économique, qui tourne le dos au programme sur lequel François Hollande a été élu ».

Alexandre :  » après avoir milité pendant près de 20 ans au PS (…) je me suis émancipé de ce parti sourd aux revendications populaires et aveugle quant à la situation de notre pays et aux difficultés de nos concitoyens qui se sentent humiliés et trahis par une politique à l’opposé de ce que la gauche a toujours apporté à notre pays. »

Bernard : « Je suis dégoûté de François HOLLANDE qui n’a plus aucune ligne et qui se détourne, avec son Premier Ministre et son gouvernement, du programme (rose très pâle) de 2012 ! »

Sylvie : « Votre démarche m’intéresse car mes idéaux de progrès social visant à mettre l’économie et la finance au service des Humains et non pas le contraire, ne peuvent pas prendre racine dans l’orientation politique gouvernementale qui nous est proposée. »

Jonathan : » J’attendais avec impatience une initiative telle que celle ci et je suis impatient, à priori, d’apporter mon soutien à NGS ».

Henri :  » Je suis donc prêt à être acteur d’une démarche réelle, sincère et de Projet de gauche. »

Gérard : « je persiste et signe pour la création d’une nouvelle gauche réellement socialiste. »

Arnaud : « J‘ai été membre du PS, il y a longtemps, je l’ai quitté pour des  raisons que nous partageons ».

Jean :  » (…) et à quoi avons nous droit au bout de 3 ans? A une soumission totale à la finance, à une régression sans précédent de la précarité, de l’insécurité sociale et du droit des salariés, à une culpabilisation et la traque des chômeurs alors que certaines entreprises se gavent d’aides d’Etat sans aucun contrôle« .

Thérèse : « Je rêvais d’un autre monde » et je redoute l’avenir qu’on laisse à nos enfants. »

Patrick : « Dans l’attente que de nombreux députés et élus vous rejoignent ! »

Joffrey :  » Tu peux compter sur mon total dévouement. »

Eric : «  heureux de participer activement à cette aventure« .

Jean-Claude : « Je viens de démissionner de la section PS (…) ».

Stéphane :  » Partisan de la mise en place d’un véritable  parti de gauche pan européen pour changer d’Europe. »

Christian :  »  j’ai quittée le PS (disons que l’on m’ a suggéré  fortement de partir, lorsque j’ai (…) sévèrement critiquer la politique de Hollande..).

Samuel : «  Bon courage en tout cas dans votre nouveau combat, et comptez sur moi pour vous supporter au-dela des frontières! »

Georges :  » J’ai quitté le PS en 1983, les tentations libérales étant déjà en germe et surtout l’organisation néo-stalinienne (le sommet pense et la base colle les affiches) était insupportable. »

Marc :  » Je trouve votre démarche politiquement nécessaire, il faut d’urgence construire una alternative sociale et écologique crédible à gauche. »

Clémence :  » Merci de nous mobiliser il faut un parti qui nous rassemble« .

Damien : « Je suis un jeune intéressé par la politique mais je n’est pas encore trouvé une organisation qui me convenait (…) »

Françoise :  » (…) pour se qui me concerne il n’est plus question que je vote PS au deuxième tour et nous sommes nombreux à le dire et à le penser. »

Hajar :  » J’étais à deux doigts de baisser les bras et de m’en aller, vous avez fait renaître un espoir. »

Alexandra :  » Je salue vivement votre initiative. »

Antoine :  » (…) cette politique, qui nous entraîne dans une impasse tant économique que sociétale, n’est pas ce pourquoi nous avons soutenu et fait confiance à celui qui se réclamait être l’ennemi de la finance. »

Daniel :  » Je n’ai plus l’âge d’être engagé sur le terrain politique (79 ans) mais je vous assure de mon soutien car pour les générations de mes enfants et petits enfants je suis certain que c’est important. »

Cédric :  » (…) aujourd’hui je souhaite intégrer une formation politique vraiment socialiste ! »

Alain :  » (…) j’ai occupé un siège au Bureau Fédéral durant 7 à 8 ans (…) puis j’ai pris du recul. »

Jacqueline :  » J’ai pratiquement toujours travaillé à l’étranger et j’ai vu de près les ravages du libéralisme. »

José-Marie : » J’ai été au PS pendant 2 ans, il y a environ 5 ans. J’en suis parti car le programme ne me paraissait pas vraiment de gauche (…) et le mode de fonctionnement  me semblait vicié avec des abus de pouvoir de responsables de section couverts par la fédération et Solférino. »

Jean-Claude :  » Pas repris la carte en 2015« .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 Commentaires

  1. goze

    il serait souhaitable que vos noms soient au bas de vos commentaires ,un parti ne se construit pas dans l’anonymat .

    Répondre
    1. ngs (Auteur de l'article)

      Cher Didier, votre commentaire a été pris en compte et nous faisons notre possible pour réparer cette erreur technique. Notre volonté est d’être le plus transparent possible.

      Répondre
  2. Nicolas CHARPENTIER

    Création d’un groupe NGS – Jeunes – Grenoble sur FB, en vue de rassembler les jeunes socialistes pour la rentrée 2015!
    https://www.facebook.com/groups/ngs.grenoble/

    Répondre
  3. Brigitte Blang

    Y a-t-il des membres de NGS en Moselle ? Ou plus largement en Lorraine ?
    Bravo pour votre engagement. À bientôt.
    Brigitte

    Répondre
  4. maurin

    Après le départ de Taubira le gouvernement se droitise mais pourquoi y est -elle restée si longtemps …elle était la dernière caution de gauche

    Répondre
  5. michele

    oui, je pense que nous étions nombreux à espérer une nouvelle gauche, le prochain remaniement du gouvernement laisse un goût amer, Christiane Taubira, Ségolène Royal et après… Que de perte de temps, alors bon courage à tous je suis des votres

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *